Une autre forme d'écriture

Depuis 3-4 ans, un insecte parasite laisse ses traces principalement sur les cépages rouges, le gamay. L'eumolpe ou bromus obscurus est appelé communément l'écrivain ou gribouri car ses marques font penser à une écriture. Sur feuilles cela peut être très artistique contrairement à ses traces sur grains qui provoquent parfois l'éclatement du grain. Inconnu dans nos régions, ce parasite ressurgit peut-être suite à la suppression tous les insecticides par la production intégrée. C'est donc un signe de santé supplémentaire pour nos vignes dans la mesure où les dégats ne sont pas trop conséquents. A suivre de près car c'était le principal parasite de la vigne avant 1840.

Feuille écrivain GR-5279-Modifier GR-5285 Eumolpe

La terre, cette inconnue

La terre, cette inconnue dont le vin tire son essence. Sur les coteaux de Saillon, nous avons trois types de sol : de la moraine glaciaire, du loss et des éboulis calcaires. On peut trouver sur la même parcelle ces trois sols différents. Les profils ci-dessous représente des sols réels entre 0 et 120 cm. Ils sont exposés à l'entrée de la cave.

Profil Perrey    Le sol de la parcelle de Perrey est composé en grande partie d'éboulis calcaires provenant des montagnes environnantes. Les cailloux anguleux se sont cassés en chutant. Ce sol a aussi quelques particules plus fines déposées par le vent au fil des siècles : le loss. C'est un sol léger avec peu d'argile et de matière organique. La présence des pierres le rend filtrant. Les racines peuvent descendre plus de 3 mètres pour trouver leur nourriture et l'eau. Ce n'est pas un terrain sec. Dans ce type de sol, nous avons planté du Chasselas, du Pinot noir et du Muscat.    Profil Anzé   La parcelle d'Anzé est entièrement plantée sur une moraine glacière. Les cailloux sont arrondis, le sol contient plus de sable. Une partie d?Anzé n'a pas pu être planté à cause de la présence de gros blocs rond de grandes dimensions comme ceux que l'on voit près des glaciers. Ce sol est très sec, très léger. Dans la partie plus sombre au sommet, c'est la matière organique amenée par les années : humus, sarments décomposé et engrais. Cette parcelle est plantée en Johannisberg, Malvoisie et Petite Arvine.

Quel appétit !

A l'ombre du feuillage, trois jeunes merles crient leur faim d'un même élan. Pas d'inquiétude, leur mère virevolte tout près... GR-5083  GR-5069

Fin de la croissance

Pinot Combes Parsemée de "tâches de rousseur", cette grappe de Pinot noir est en fin de période de croissance. Son volume restera relativement stable jusqu'aux vendanges. Dans 2 semaines environs, elle va commencer à tourner, à devenir translucide et colorée. Petit à petit, les sucres s'accumuleront dans ses baies pour atteindre la pleine maturité vers le 25 septembre.

Adresse

  • Rue du Bourg 41
    CH - 1913 Saillon

Contact

Ouverture

Samedi sur rendez-vous
En semaine sur rendez-vous

Newsletter

captcha